En ce moment 
Comparatifs

Les camps d’entrainement ou boot-camps


Les modes de fitness vont et viennent, mais le format boot-camp (camp d’entrainement en français) est toujours parmi les plus populaires.

Retour au printemps 1998, date à laquelle on voit l’émergence rapide de séances d'entraînement dirigées par un instructeur basées sur des adaptations assez libre d’exercices physiques (comme les pompes, les « squats thrusts » : saut bondissant départ accroupi, les coups de poings, les coups de pieds, etc) utilisés dans le but d’incorporer les nouvelles recrues en forme dans le programme d’entrainement de base de l'armée américaine.
 

Douze ans plus tard, jetez un œil aux programmes des salles de fitness à travers le monde et vous y trouverez toujours des séances de boot-camp. Selon les statistiques récentes de l’Association des Salles de Sports, un tiers des clubs membres offrent des cours de style Fitness Boot camp. Et ce n'est pas seulement à la mode dans les salles de sport. Une recherche rapide des DVD d'exercices proposés sur Amazon.com révèle plus de 30 vidéos différentes de type boot-camp.

"Il est important de reprendre les bases et un entrainement plus fonctionnel," dit le scientifique Cédric X. Bryant. «Les gens sont en quête d'expériences différentes. Avec les camps d'entraînement, vous leur donnez quelque chose qui sort de l'environnement club traditionnel."
 

Peut-être que la tendance des camps d’entrainement est toujours aussi forte parce qu’elle n’est pas vraiment branché. L'entraînement est simple et n’est pas lié à un équipement nouveau. Ou peut-être est-ce l'atmosphère axée sur l’éprit d’équipe qui y règne qui permet aux pratiquants de «survivre» ensemble aux séances d'entraînement.

Quelles qu’en soit les raisons, le camp d'entraînement reste très populaire, mais étonnamment son efficacité n'a jamais été formellement étudiée. "Le Boot camp devient de plus en plus populaire dans le cadre du club de remise en forme et, de toute évidence, les gens veulent savoir s'ils vont vraiment retirer quelque chose de ce type d’entrainement, et si l’investissement en terme de temps est justifié", explique Kirsten Hendrickson, scientifique à l'Université du Wisconsin. "Nous avons donc décidé de nous pencher sur ce phénomène."

 

Les chercheurs ont constaté que le pratiquant moyen brûle environ 9,8 calories par minute au cours d'un entraînement typique de boot-camp, ce qui équivaut à près de 400 calories pour les 40 minutes d'entraînement effectuées.

"L’avantage majeur, c’est que vous brûlez en moyenne 600 calories par heure", explique K. Hendrickson. "Cela va évidemment vous aider à perdre du poids, mais vous allez également bénéficier des bienfaits de la musculation - avec les pompes, les tractions et les « squat thrusts » - que vous n’auriez pas eu en faisant un jogging."

Selon les recommandations établies par l'American College of Sports Medicine (ACSM), un individu, pour améliorer l'endurance cardio-respiratoire, a besoin de s’exercer entre 70 et 94 pour cent de sa FC max (fréquence cardiaque maximale) et entre 50 et 85 pour cent de la VO2 max (consommation maximale d'oxygène).

Sur la base des données recueillies dans cette étude, les sujets ont ainsi évolué dans les niveaux d'intensité recommandés puisqu’en moyenne, ils étaient à 77 pour cent de la fréquence cardiaque max, ce qui est considéré comme une intensité modérée, mais avec des pics à 91 pour cent, ce qui signifie que toutes ces séances de boot camp permettent des variations d’intensité.

"Ces entraînements sont conçus pour être cycliques", explique K. Hendrickson. "Le boot-camp est une bonne forme d’« interval training » parce que vous obtenez des périodes de forte intensité entrecoupées de périodes avec une intensité aérobie plus faible, mais ils servent un but bien précis : obtenir de la force musculaire."

 

Notre conclusion :

Le Boot Camp est un excellent moyen d'améliorer la capacité aérobie et contribue au contrôle du poids. "Je pense que c'est un excellent entraînement avec une grande variété d’exercice", explique K. Hendrickson. "C'est une bonne combinaison d’exercices aérobies et de conditionnement musculaire et il permet un travail bien plus englobant que si vous faisiez du vélo ou de la course à pied."

 

Rappelez-vous cependant que toutes les séances de boot camp ne se valent pas. Certaines sont principalement axées sur le cardio, tandis que d'autres intègrent plus facilement les mouvements d'inspiration art martial ou des exercices de musculation de base. Pour obtenir de meilleurs résultats, nous recommandons de choisir un programme bien équilibré avec des proportions égales de mouvements d'aérobic et de gymnastique. Toutefois, si vous cherchez à vous améliorer dans un domaine particulier, vous devriez envisager de rechercher un programme de boot camp qui cible vos faiblesses particulières. Par exemple, si vous préférez travailler la force de vos membres supérieurs et l'endurance, songez à prendre un boot-camp avec des pompes, des « squat thrusts » et autres mouvements similaires.

 

Pour les gens à la recherche de quelque chose d’amusant, d'évolutif et de ludique qui va augmenter leur adhésion à un programme d'entraînement, et surtout, leur permettre de brûler beaucoup de calories, le boot-camp semble donc être la parfaite formule. Par Steeve Kerou

PUBLICITÉ
Guides d'achats
PUBLICITÉ
Tests Vêtements