( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 668
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007379440{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.03123383800Categorie->actu_arbo_cat( ).../affichage_actualite.php:17

( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 638
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007379440{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.03213384128Categorie->actu_arbo( ).../affichage_actualite.php:19

( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 638
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007379440{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.03213384128Categorie->actu_arbo( ).../affichage_actualite.php:19

( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 638
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007379440{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.03213384128Categorie->actu_arbo( ).../affichage_actualite.php:19
Tests & Avis | root | | Comparafit
En ce moment 
Comparatifs

Est-ce que s'entraîner avec un partenaire influe sur la performance ?


Préférez-vous vous entrainer seul, ou avec quelqu’un ? Selon une étude récente, travailler avec un camarade pourrait augmenter l'efficacité de votre séance d'entraînement, mais cela dit, tous les camarades d'entraînement n’ont pas le même impact. L'étude a montré que le choix d'un partenaire que vous considérez comme étant meilleur que vous peut augmenter votre temps d'entraînement et son intensité de près de 200%.

 


L'étude réalisée par Brandon Irwin, un chercheur de l'Université d'État du Kansas, a montré que le sentiment d’ « insuffisance » peut-être une notion clé de la motivation dans l'exercice. «Les gens aiment à exercer avec les autres et en faire une activité sociale», dit Irwin. "Nous avons constaté que lorsque vous vous entrainez avec quelqu'un que vous considérez comme un peu meilleur que vous, vous avez tendance à faire plus d'effort que vous ne le feriez normalement (en vous entrainant seul)."

 


Pour cette étude, les chercheurs ont recruté 58 femmes (étudiantes à l’université) qui, dans la première partie de l'étude, pédalaient aussi longtemps que possible.

Dans la deuxième partie de l'étude, ont a dit aux participantes qu'elles avaient un partenaire d'entraînement "virtuel"  qui faisait le même exercice dans un autre laboratoire. On leur a également dit que leurs partenaires virtuels avaient pédalé 40 % plus longtemps que ce qu'elles avaient fait dans la première partie de l'étude, ce qui leur a donné le sentiment que leurs soi-disant «partenaires» étaient un peu meilleurs qu’elles. Cette perception a entraîné une augmentation de 90% de la performance des participantes.

Dans la troisième partie de l'étude, on a dit aux participantes qu'elles travaillaient maintenant en équipe avec leur partenaire et devaient, ensemble, atteindre un score d'équipe, qui était basée sur le score du coéquipier qui abandonnerait le premier. En ayant le sentiment qu'elles étaient le «maillon faible» de l'équipe, les participantes ont augmenté la durée moyenne de leur pratique de deux minutes supplémentaires. Au fil du temps, la différence de performance des participantes n’a cessé d'augmenter, celles s’entrainant en groupe pratiquant jusqu’à 200% de plus que celles s’exerçant à titre individuel.

 


Irwin croit que la variable clé dans cette situation est le rapport entre les participants. Avec le temps, dit Irwin, vous commencez à sentir une connexion avec votre partenaire et vous ne voulez pas le ou la laisser tomber, ce qui pourrait expliquer la corrélation entre la performance et la solidité de la liaison.

 

Cela s’appelle l'effet Köhler : il se produit lorsque la performance d'un individu augmente lorsqu’il travaille avec quelqu'un qu'il perçoit comme meilleur que lui. Ce gain motivationnel est encore plus important lorsque les individus travaillent en équipe et que le résultat de la performance dépend de l’individu le plus faible. Cela dit, il est important de comprendre que nous sommes tous uniques, et que tout le monde n’est pas motivé par les mêmes choses. "

 


Cependant, tout le monde a des caractéristiques physiologiques personnelles, nous amenant à répondre différemment aux différents types de sollicitations et d'exercices. Par exemple, une personne peut se sentir plus motivé en pratiquant avec un camarade, tandis qu'une autre peut obtenir de meilleurs résultats lorsqu’elle travaille seule. Le fait de connaître votre fonctionnement personnel joue un rôle essentiel dans la réussite de votre routine d’entrainement.



Voir l'article Quel est le meilleur moment pour s'entraîner ?


comparafit.com

PUBLICITÉ
Guides d'achats
PUBLICITÉ
Tests