( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 668
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007378960{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.02643383312Categorie->actu_arbo_cat( ).../affichage_actualite.php:17

( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 638
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007378960{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.02763383640Categorie->actu_arbo( ).../affichage_actualite.php:19

( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 638
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007378960{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.02763383640Categorie->actu_arbo( ).../affichage_actualite.php:19

( ! ) Notice: Trying to get property of non-object in /home/comppkvk/public_html/Class/Class_categories.php on line 638
Call Stack
#TimeMemoryFunctionLocation
10.0007378960{main}( ).../affichage_actualite.php:0
20.02763383640Categorie->actu_arbo( ).../affichage_actualite.php:19
Tests & Avis | root | | Comparafit
En ce moment 
Comparatifs

Comment l'exercice peut améliorer notre mémorisation


Au cours de la dernière décennie, des études portant sur les animaux et les Hommes ont montré que l'exercice physique peut améliorer notre capacité à apprendre et à mémoriser. Mais les détails de ce processus restent flous. Est-il préférable de s’entrainer avant d’apprendre quelque chose de nouveau ? Combien de temps de pratique ? L’intensité de l’exercice a t-elle une influence ?

 

Deux nouvelles études s'attaquent à ces questions, et arrivent chacune à la conclusion que le moment et l'intensité de même une seule séance d'exercice peut affecter votre capacité à mémoriser - mais pas toujours de manière bénéfique.

 

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques chargés de ces vastes et ambitieuses nouvelles études, publiées en mai dans la revue PLoS One, ont entrepris différents tests de mémorisation.

 

L’idée derrière ces études semble être que le moment et l'intensité de l'exercice interagit pour influer sur la mémoire, a déclaré Maren Schmidt-Kassow, professeur à l'Institut de psychologie médicale à l'Université Goethe de Francfort, en Allemagne, qui a dirigé l’une des études. L'apprentissage pendant l’entrainement était, dans son étude, significativement plus efficace que celui avant ou sans exercice du tout.

 

Mais cet impact bénéfique s’expliquait probablement par la faible intensité de l'entraînement. Un exercice de faible intensité suscite des niveaux d'excitation physiologique faibles mais perceptibles, qui, à leurs tours, aident sans doute à amorcer le cerveau pout l'apport de nouvelles informations et de l'encodage de ces informations dans la mémoire.

 

Si l'exercice est plus vigoureux, cependant, il peut y avoir une stimulation excessive de l'organisme et du cerveau, en monopolisant plus de ressources attentionnelles du cerveau et en laissant moins pour la création de souvenirs robustes.
Cette théorie permet aussi d'expliquer pourquoi, dans les deux études, le rappel de mémoire était meilleur un jour ou deux après l'exercice (grâce à ce lapse de temps, l'excitation physiologique serait dissipée).

 

Bien sûr, les mystères de la mémoire humaine restent, dans l'ensemble, des mystères. Ces nouvelles études n'expliquent pas comment, par exemple, au niveau moléculaire, l'exercice affecte la création de mémoires individuelles. Il est probable que, dans le cadre du processus de l'éveil, l'exercice stimule la libération de certaines substances chimiques dans le cerveau qui affectent le processus de mémorisation, avance le Dr Schmidt-Kassow. Mais cette idée n'a pas encore été prouvée, même si de nombreuses autres études scientifiques sont en cours.

 

Pour l'instant, cependant, il y a certaines informations à retenir dans les études actuelles, a déclaré Walter Bixby, professeur agrégé à l'Université Elon en Caroline du Nord, qui a supervisé l'étude sur l’exercice et la lecture vigoureuse. "Si vous avez un examen, ou une autre activité qui implique la mémorisation et le rappel d’informations en quelques heures, vous apprendrez probablement mieux tranquillement assis", dit-il. "Toutefois, si l'examen est le lendemain, ca ne vous fera pas de mal d’étudier pendant l'exercice. Et si votre séance d'entraînement est douce, ca pourrait même vous aider."

PUBLICITÉ
Guides d'achats
PUBLICITÉ
Tests